Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié thérapeute-holistique - certifié - bien-être - santé - équilibre - corps - esprit - guérison - médecine-douce - thérapie-alternative - développement-personnel - accompagnement - écoute - transformation - holistique
Santé, vies antérieures, Karma et plein potentiel - Dolores Cannon

Guérison, vies antérieures et plein potentiel – Dolores Cannon

Dolores Cannon est praticienne en hypnose de régression. Elle s’est spécialisée dans la récupération de connaissances perdues à travers son travail. Elle a écrit 17 livres basés sur les incroyables informations qu’elle a recueillies auprès des milliers de personnes durant 40 ans de carrière.

Elle est aussi la pionnière d’une technique quantique avec laquelle elle prodigue des soins aux résultats épatants, la QHHT. Dolores a voyagé dans le monde pour enseigner, guérir, et partager son message d’espoir et d’amour à l’humanité.

La régression en vie antérieure, comment y parvenez-vous ?

Je ne vais pas refaire toute l’histoire parce que c’est beaucoup trop long mais j’ai commencé dans les années 60, il y a 40 ans, et à cette époque, personne n’avait fait de régression de vie antérieure, ni même entendu parler de cette pratique.

La seule utilisation de l’hypnose était pour les habitudes, arrêter de fumer, perdre du poids, ce par quoi j’ai commencé. Donc certains disent que je suis une pionnière parce que j’ai commencé avant que tout ça émerge. Personne ne savait rien à propos de la réincarnation, des vies antérieures, de la métaphysique, il n’y avait rien de tout ça à l’époque.

C’est là que j’ai commencé, et tout était totalement nouveau. Pour faire bref, mon mari était dans l’Armée pendant 21 ans, et nous étions dans une base armée au Texas. Un médecin nous a demandé d’aider une de ses patiente.  Elle était très obèse et souffrait d’alimentation compulsive. Ses reins étaient affectés, et sa pression artérielle très élevée. Et tout ce que nous voulions faire était de la détendre.

Nous pensions que ça l’aiderait de se détendre Durant la phase de relaxation, elle va dans une vie antérieure. Et personne n’avait entendu parler de ça ni savait ce que c’était. Le seul livre disponible à cette époque était « A la recherche de Bridey Murphy » qui ne serait sûrement pas publié aujourd’hui parce que trop simple. Nous en étions là et les gens me demandent si je n’étais pas effrayée, mais non, parce que j’étais tellement curieuse. Je veux toujours savoir tout sur tout. Je me suis dit « C’est quelque chose de nouveau, allons l’explorer ! »

Mais ça a dû être très différent d’emprunter cette voie, et surtout à cette époque?

Oui parce que personne n’en parlait, n’en savait rien. Elle est allée dans une vie passée durant les années folles à Chicago, avec les gangs, et c’était intéressant. Donc nous avons poursuivi. Quelqu’un nommé Edgar Cayce a rapporté des vies antérieures dans ses livres.

Mais ses livres n’étaient pas sorti à ce moment-là. Il a travaillé plus tôt, mais d’une manière différente. Il canalisait, il n’y avait pas encore ce terme, et ils n’avaient pas d’enregistreurs, donc sa femme prenait des notes. Il le faisait de manière à ce qu’elle puisse prendre des notes. Il s’est plongé dans une auto-transe pour répondre à des questions. Mais rien de tout ça n’était connu, Edgar Cayce n’était même pas connu.

Dans quel état profond amenez-vous ces gens ?

C’est une grande chose d’emmener les gens dans des vies passées ou futures. Donc ils sont conduits dans un temps où ils peuvent connecter avec leur Moi Supérieur. Mais la plupart de ces patients en sortant de cette expérience particulière, et j’ai vécu une régression aussi, et ces mots me sont venus « J’ai tout inventé ». Bien sûr, c’est ce qu’ils disent tous.

Alors dans quel état profond les conduisez-vous ?

Le plus profond possible. Les autres hypnotiseurs ont appris à les garder dans un degré léger à ce niveau, la personne se souvient de beaucoup, ils vont dire « J’ai tout inventé, c’est stupide, rien n’a marché. « Je l’ai lu dans un livre, je l’ai vu dans un film » . Je barre la route à l’esprit conscient, c’est lui qui dit  » J’ai inventé, je l’ai lu dans un livre, etc… »

L’esprit conscient veut être aux commandes, même s’il ne sait rien, c’est comme ça. Donc dans la technique que j’utilise nous poussons l’esprit conscient hors du décor et je vais dans le niveau de transe le plus profond appelé Theta. J’ai trouvé un moyen de se connecter directement au Moi Supérieur, et de le faire venir à travers le client, et répondre à toutes les questions et permettre la guérison.

Donc en commençant, vous l’aviez dit, vous ne saviez pas avec qui vous communiquiez

Non, à cette époque c’était juste comportemental, avec une induction fastidieuse « Regardez l’objet brillant » …
On ne s’en sert plus nulle part, sauf à la TV ou dans les films pour l’effet dramatique.

Ou ceux qui qui conduisent les gens dans des niveaux superficiels. Cette méthode est obsolète… J’ai trouvé un moyen de supprimer ce qui était inutile en hypnose pour ajouter d’autres choses pour aller vite pour aller rapidement vers ce que j’appelle la Source de toute connaissance.

LIRE AUSSI  La régression hypnotique par le Dr. Michael Newton

Mais comment savez-vous que ces personnes, même en transe très profonde, ne vous disent pas juste ce que vous voulez entendre ?

C’est impossible. Dans l’état le plus profond, vous ne pouvez rien inventer. D’ailleurs, en allant dans cette Conscience supérieure, elle a toujours la même voix, avec les mêmes mots et phrases. Nous savons toujours quand elle est là.  Dans mon travail actuel avec la série des Convoluted Universe, nous obtenons ces théories compliquées, et concepts de métaphysique dont personne n’avait entendu parler auparavant.

Et c’est comme ça que ça arrive, par un client, puis, peut-être une semaine plus tard, par un autre client qui complète. Ce n’est jamais à travers une seule personne mais des milliers avec qui je travaille. Mon boulot est de les assembler comme un puzzle, une pièce ici, une pièce là pour obtenir l’histoire de comment tout est arrivé … ça ne peut pas arriver par une seule personne. Mais ils ne savent pas ce que j’ai trouvé.

Y a-t-il des problèmes qui font surface et pour lesquels les gens obtiennent des réponses ?

C’est pour quoi ils viennent me voir, comme thérapeute et conseillère. Tout le monde a des problèmes, les gens sont compliqués. Ils viennent pour toute sorte de problèmes physiques, relations familiales, professionnels, toutes sortes de problèmes.

Y a-t-il des personnes que vous ne recevez pas ?

Seuls ceux qui ont des affections mentales avérées. On ne peut pas les aider. Ils ne font pas la différence entre réalité et l’imaginaire. Et je ne suis pas qualifiée pour leur enseigner.

Je travaille avec beaucoup de personnes dépressives Aucun problème avec ça. Les bipolaires, oui, nous pouvons le faire mais je ne le ferais pas avec un schizophrène ou une personnalité multiple parce que je ne peux pas les aider.

Quelqu’un qui a perdu un proche, en très mauvais état et vient pour des réponses, les recevez-vous ? ou c’est plutôt des problèmes de santé ?

Tous les problèmes auxquels vous pouvez penser. Donc pour quelqu’un qui a perdu un proche … Oh oui, nous travaillons avec ça aussi. Parfois ils rencontrent la personne et peuvent lui dire au revoir pour clôturer Quelque soit le problème, sans distinction, nous pouvons l’aborder. J’ai vu tout ce que vous pourriez imaginer.

Vous n’avez jamais été choquée ?

Non, je reçois des informations de plus en plus compliquées. Je le fais depuis si longtemps que rien ne me dérange. Je me dis :

« Hmmm, intéressant, qu’est-ce que je peux apprendre? »

Et je continue vers le suivant. Les informations actuelles sont compliquées, les différents concepts et théories en métaphysique sont époustouflants.

Nous avons dit que pour certaines personnes que vous avez accompagnées, vous pouvez soigner toute maladie?

Ce n’est pas moi qui le fais, je suis la facilitatrice. Mais pour en nommer certaines , par exemple, la mauvaise santé, les cancers…. De très nombreuses personnes viennent me voir pour un cancer ou des problèmes de santé divers.  On est censé ne jamais être malade, on est censé être en bonne santé. Le corps est une machine miraculeuse qui a été créée pour prendre soin d’elle-même, guérir d’elle-même si nous n’interférons pas. Mais vous vous rendez malades et vous êtes en mauvaise santé. Donc si l’esprit est assez puissante pour vous rendre malade, il est assez puissant pour vous guérir.

Chaque maladie est le corps qui vous parle. La santé est un indicateur. Pour le cancer, la plupart des cas sont dus à de la colère refoulée. Si les personnes pouvaient juste parler de ce qui les dérangent… mais ils ne le font pas, ils le gardent à l’intérieur.

Ils disent « Je n’ai pas de problème, c’est vous qui en avez ».  Si seulement ils en parlaient. Parfois on remonte jusqu’à l’enfance, ils l’ont gardé à l’intérieur donc au bout d’un moment, la colère commence à tourner, ronger les organes et générer le cancer.  C’est ma tâche en tant que thérapeute et conseillère de les faire parler pour trouver d’où ça vient.

Donc quand vous n’êtes plus en bonne santé, vous vous dites que vous l’êtes créé ?

Oui, mais je ne tombe pas malade parce que je sais comment ça marche. Une fois que vous comprenez, vous n’êtes plus malade. Ce qu’ils nous ont dit une fois : l’effet secondaire de faire ce que vous aimez, ce que vous êtes censés faire l’effet secondaire est une santé parfaite.

LIRE AUSSI  Le subconscient par Dolores Cannon

Donc quand on est totalement accordé avec soi-même avec ce qu’on est censé faire, on n’est pas malade. Un simple rhume vous dirait que vous travaillez trop, ils veulent que vous vous reposiez.

Est-ce la même chose pour les personnes que nous faisons entrer dans notre vie ? parfois très nuisibles ou qui ne nous ont pas bien traité?

C’est du karma que vous payez d’autres vies. vous avez passé des contrats avec ces personnes dans votre vie pour résoudre certaines choses. Mais quel genre de Dieu aimant voudrait que nous ayons une dette karmique à payer ? Pourquoi est-ce que Dieu est toujours accusé de tout ? Dieu n’y est pour rien. Nous le faisons à nous-mêmes.

C’est vous qui avez créé le karma en premier lieu, pas Dieu. Dans une autre vie, vous avez fait des choses que vous n’auriez pas dû faire à quelqu’un d’autre. C’est une loi universelle, ce qui arrive s’en retourne.

Est-ce que ce n’est pas juste le processus de vie ?

Oui, mais une fois coincés dans une vie, nous faisons des choses que nous ne devrions pas. Puis du côté spirituel après votre mort, vous repassez votre vie et vous vous dites « Oh, je n’aurais pas dû faire ça ». Alors vous vous dites « . D’accord, retournons-y, pour faire mieux et cette fois tu seras le mari et je serai la femme, tu seras la mère et je serai l’enfant, et vous vous acquittez.

Donc vous dites qu’il n’y a pas de source externe qui nous juge, nous nous jugeons nous-même?

Nous nous jugeons nous-mêmes et il n’y pas jugement plus sévère que notre propre jugement. On ne peut pas accuser une source extérieure. Pour tout ce qui arrive dans notre vie, en prendre la responsabilité… Et pardonner à tout ceux qui vous ont blessé, pour se débarrasser du vieux karma. C’est difficile Rien de tout ça n’est facile.

Les gens disent « Comment leur pardonner, vous ne savez pas ce qu’ils m’ont fait » Mais qui est-ce que ça blesse ?

Pas eux, mais vous… Et, vous devrez revenir la fois suivante avec les mêmes personnes, dans les mêmes conditions… Parce que vous n’avez accompli le travail. Vous le faites de vous-même… Parce que si vous traversez votre vie sans résoudre ça, des gens se rendent dans 3 ou 4 vies différentes avec les mêmes gens, les mêmes circonstances.

Ils apprendront la leçon lorsqu’ils auront compris. Ils n’ont pas compris, ils doivent revenir et recommencer. Et je dis que vous devrez revenir avec les mêmes personnes et recommencer si vous ne vous en débarrassez pas maintenant. Ou alors « Je ne veux pas revenir avec eux » vous devriez donc régler ça avec eux maintenant ou ce sera pire la prochaine fois. Donc nous devrions régler nos problèmes dans cette vie. Mais parfois nous ne pouvons pas !

On ne peut forcer personne. Mais c’est leur karma ! Vous prenez la responsabilité de votre part, en leur pardonnant, vous n’avez pas à leur dire. Juste dans la tête, pas besoin de leur écrire une lettre. Ensuite, c’est leur karma, leur problème…Tout dépend de vous… Vous voyez les gens se rendre malades eux-mêmes et il y a à méditer avec de très bons exemples. Donc il revient aux gens de sentir leur propre vérité, et je suis sûre que certains le feront. Faites beaucoup d’introspection L’amour est la seule réponse.  Oui, l’amour est la seule chose de réelle.

Parlez-moi de la vie sur d’autres planètes et de comment ils s’en sortent par rapport à nous?

Bien plus informés que nous, nous sommes tout en bas. Nous avons beaucoup à apprendre… J’ai passé 25 ans à étudier les phénomènes ovnis et ET et nous avons tous eu des vies sur d’autres planètes extraterrestres. Vous n’êtes pas un corps, vous avez un corps. 

C’est un costume que vous portez en ce moment pour jouer votre rôle. Dans d’autres vies, vous aviez d’autres costumes de ET pour jouer ce rôle, chaque vie a une leçon … Mais il y en a des centaines et des centaines, toutes sortes de planètes, de circonstances … Nous sommes les seuls dans l’Univers à avoir le libre-arbitre, c’est la différence. Et nous sommes les seuls dans l’Univers qui oublions quand nous venons, nous oublions notre connexion à Dieu, à la Source.

Comment est-ce possible ? Comment ça marche ?

C’est ce que vous essayez de faire maintenant, de revenir pour vous souvenir. Ils disent que le Voile nous étourdit, nous sommes en train de nous réveiller. C’est de ça qu’il s’agit, les choses sont en train de changer.

LIRE AUSSI  L'ego ne supporte pas toute la vérité - Dr José Luis Cabouli

Qu’avons-nous fait de mal comparé aux autres planètes ? Qu’est-ce qui ne marche pas ?

Nous essayons de revenir sur nos pas en trébuchant pour nous souvenir d’où nous venons et pourquoi nous sommes là parce que nous sommes revenus avec des contrats passés pour recommencer, vous avez fait un plan, C’est ce que je veux faire en y retournant. La Terre est une école, avec différents niveaux, où apprendre des leçons pour progresser Mais le truc avec cette école sur Terre c’est que lorsque vous arrivez, le voile tombe et vous oubliez votre plan, vous oubliez vos connexions.

Et les ET disent que c’est incroyable parce qu’ils n’oublient pas. Ils disent que c’est la seule planète où nous oublions en venant et devons retrouver notre chemin de retour. Et je leur ai demandé en session pourquoi est-ce que ça arrive ? est-ce que ce ne serait pas mieux de se souvenir ? de nos contrats, de notre plan, ce que nous étions censés faire. Ils m’ont répondu « Ce ne serait pas un test si vous connaissiez les réponses ».

C’est l’école la plus difficile de l’Univers.  C’est la planète la plus exigeante de l’Univers. En venant ici, vous vous préparez à apprendre vraiment beaucoup et c’est très difficile. Ce n’est pas tout le monde qui choisit de venir ici. Vous apprenez beaucoup en venant ici parce que c’est si exigeant, il y a tant à apprendre. Ils disent qu’ils admirent tous ceux qui relèvent le défi de la Terre, que nous sommes très courageux.

Donc en imaginant que je veuille une pause après être venu ici, où irai-je ?

Le lieu de repos. J’ai écrit des livres sur le côté spirituel, à quoi ça ressemble, tous les endroits différents. Comment c’est de mourir, et où nous allons… Et le côté spirituel est magnifique. Et vous allez là où votre vibration et fréquence résonnent.

Donc avec un peu de chance, vous vous élevez d’un degré à chaque fois il y a des endroit magnifiques là-bas. Disons par exemple que vous avez eu une mort très traumatique ou une vie très dure, vous ne voudrez pas revenir sur la roue du karma à nouveau… vous allez donc dans cet espace de repos aussi longtemps que nécessaire.

Toutes les planètes n’ont pas les même leçons n’est-ce pas ?

Elles ont toutes des leçons différentes en fonction de ce qu’elles sont. Je suis allée aussi dans de nombreux autres univers, où vivent d’autres ET. Et ces Univers ont d’autres loi et responsabilités. Nous ne connaissons que la Terre et n’avons aucune idée de l’énormité de ce qui se trame en dehors.

Certains ont des planètes carrées, rectangles, avec des orbites elliptiques, ou en boucles.. Je leur dis que ça ne suit pas les lois de la physique. Ils me répondent « Les lois de la physique de cet univers ». D’autres univers ont des lois et règles totalement différentes comme le karma, et tout ce que traverse les êtres. Nous nous limitons en ne pensant qu’à cette toute petite planète Terre.

Comment voyez-vous ces changements ?

Extrêmement positifs. Nous nous reprenons enfin, et ils autorisent les choses à bouger. La Terre entière se déplace vers une nouvelle dimension. Les vibrations et fréquences de la Terre entière sont en train de changer vers la nouvelle Terre. Et c’est aussi dans la Bible, dans le livre de l’Apocalypse lorsqu’ils parlent du nouvel Eden et de la nouvelle Terre… ça arrive en ce moment-même.

Les gens ne quittent pas vraiment la planète, c’est un changement de conscience. Deux planètes, elle se sépare en deux…  Nous ne saurons pas lorsqu’il se produit … Nous allons vers une autre dimension. C’est en train d’arriver, ça a commencé en 2003. Nous nous déplaçons vers la nouvelle Terre. et les gens ne s’en rendent pas compte…. ça ne va pas être « BAM » et on y est, c’est graduel.

Mais pour se déplacer, les vibrations et fréquences de nos corps doivent changer pour correspondre avec celles de la Terre qui se déplace. La Terre est un être vivant aussi et elle déplace vers sa prochaine incarnation, elle se moque que nous la suivions … Elle serait tout aussi heureuse si nous ne la suivons pas. Nous sommes comme des puces sur un chien.

Dolores, quel dernier message aimeriez-vous donner à l’auditoire ?

Nous ne voulons pas reculer. Nous voulons évoluer vers l’avant. De très nombreuses civilisations ont sont arrivées à ce point avant nous, et ont été détruites à cause de la cupidité de l’homme et la soif de pouvoir. Ça n’arrivera pas cette fois-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *