Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié thérapeute-holistique - certifié - bien-être - santé - équilibre - corps - esprit - guérison - médecine-douce - thérapie-alternative - développement-personnel - accompagnement - écoute - transformation - holistique
Dettes Karmiques et Influences

Dettes Karmiques et Influences

Les dettes karmiques sont relatives au Karma. Le karma se définit comme la loi de cause à effet. Ainsi, par des actions de corps, de parole ou d’esprit, une personne produit la cause des effets futurs. Il est de même pour tous phénomènes.

Nous sommes ainsi directement responsables de ce qui nous arrive, des conséquences du karma. C’est nous qui avons créé ce karma par nos différentes actions passées. Le karma n’est pas comme le destin. Notre karma peut être modifié par les actions que l’on pose maintenant au contraire du destin qui est inévitable. Il faudra à tous coups récolter les effets des actions commises, tant bénéfiques que néfastes.

Ma vie présente, dans les conditions où elle se trouve, est le fruit des actions de mes vies et actes passés. Il en est ainsi pour le futur. Dès lors que vous avez Conscience que vous êtes un être Spirituel avant toute chose, vous avez Conscience que vous cheminez à travers diverses incarnations afin d’évoluer et d’atteindre votre plénitude Divine.

Sur le plan Spirituel, il y a la Loi Karmique. Entraînant action, réaction, avec ses effets et ses conséquences.

Tout est admirablement relié par l’Univers à travers sa toile qu’il a tissé avec Amour. Ce que nous semons est ce que nous récoltons. Les actions que nous entreprenons laissent des traces dans notre Esprit très subtil. La Loi Karmique stipule que nos actions physiques, verbales et mentales sont des causes et nos expériences en sont les effets.

Dans ces Vies, votre Karma vous suit comme une feuille de route. De ce fait cela peut occasionner des dettes Karmiques accumulés lors de votre parcours. Le sens de ce passif du Karma est que nous devons intégrer tout ce qui nous arrive comme un apprentissage permanent. Un apprentissage où la culpabilité est exclus, mais pour l’Évolution personnelle.

LIRE AUSSI  Tore : imbrication fractale réciproque et l'évolutivité du concept fondamental de toute nature

Les dettes Karmiques sont un processus fascinant d’Équilibrage des Énergies.

Les dettes Karmiques est la somme des « mauvaises » actions que nous avons commises, dans cette Vie ou les Vies antérieures. Elle peut être un passif psychologique que vous devez solutionner et à laquelle vous devez vous libérer ou bien quelque chose resté en suspens dans votre Existence précédente.

Ce qui est de toute évidence un obstacle dans votre cheminement puisque vous n’avez pas réussi à tirer un trait sur ce passif. De ce fait, vous le traînez comme un boulet à la cheville durant le reste de votre incarnation. Il est donc impératif de localiser cet éventuel passif.

Des actes qui ont fait souffrir des tiers, des apprentissages non assimilés, la cruauté de nos mauvais comportements nous suivent insidieusement d’incarnation en incarnation, jusqu’à ce que nous trouvions une façon de nous en libérer.

Certains pensent être capable avant de s’incarner de surmonter tels ou tels épreuves et finalement, elles s’avèrent être insurmontables au moment où ils les vivent car peut être trop tôt, ou trop lourd. Certaines personnes font le choix avant de s’incarner de s’imposer plus d’épreuves que nécessaire pour évoluer plus vite. D’autres ont des dettes Karmiques à payer.

La difficulté d’une Existence est donc une question de choix.

Certaines personnes ressentent à maintes reprises que le même malheur leur arrive, elles se victimisent pensant que c’est uniquement le résultat de leur malchance… alors que le problème se situe ailleurs.

Il est important de comprendre que tout se passe pour une raison bien précise et qu’il y a toujours un apprentissage caché. Plus tôt nous découvrons qui nous sommes réellement, plus vite nous pourrons commencer à expérimenter notre véritable réalité. Notre famille d’Âmes que l’on croise régulièrement à travers nos diverses incarnations, et notamment nos Âmes Sœurs avec qui nous partageons un important bagage Karmique.

LIRE AUSSI  Le rassemblement de la tribu

Nous sommes liés à ces Âmes. Elles font parties de notre famille d’Âmes qu’on le veuille ou non. Ce qui peut aussi occasionner le suicide par exemple. Sur un plan Karmique, se suicider, c’est échapper à sa Vie, échapper aux épreuves que nous sommes sensées affronter pour évoluer.

Lorsque nous sommes ici sur Terre, le voile de l’oubli nous enveloppe. L’Expérience est vécue comme une épreuve et cumulée aux autres, elle devient parfois insurmontable d’où le suicide.

Le suicide induit une faute majeure sur le plan Karmique. C’est un renoncement de mission et à la Vie suivante vous retrouverez de toute manière les épreuves que vous aviez cherché à esquiver. Régulièrement nos douleurs et dysfonctionnements sont occasionnés par des dettes Karmiques non résolues.

Plutôt que d’ignorer ces signaux d’alarme, il nous faut plutôt les reconnaître, les accueillir et régler cette ardoise. En le faisant, nous évoluons Spirituellement et nous nous assurons d’obtenir une Vie plus apaisée.

Toutefois, si nous admettons la théorie selon laquelle nos problèmes actuels et ponctuels sont probablement dus à des vies antérieures, nous pouvons raisonnablement penser que nous avons choisi les circonstances actuelles pour les résoudre.

Nos dettes karmiques nous accompagnerons d’incarnation en incarnation jusqu’à ce qu’elles soient épurées.

Lorsque nous vivons des épreuves éprouvantes, nous rééquilibrons ce passif de notre cycle Karmique. Pardonnez à ceux qui offensent, blessent ou maltraitent, sachant bien que ce sont des personnes qui se sont croisées pour accélérer le paiement de leurs propres dettes Karmiques.

Nous pouvons aussi nous élever Spirituellement dans le but d’effacer certaines dettes. Le Karma est en constante Évolution, votre dette s’ajoute à vos actions quotidiennes. Comportez-vous de façon exemplaire, évoluez Spirituellement, et vous aurez davantage de chances de vous acquitter de votre éventuelle dette Karmique.

LIRE AUSSI  L'énergie : capter, percevoir, ressentir ou fuir

2 réflexions sur “Dettes Karmiques et Influences”

  1. C’est bien payer le karma….et, une question : donc le fruit des bons actions sont à récolter pour  » la personne de la prochaine réincarnation ?…si c’est ça, alors pourquoi se sacrifier a payer les dettes des autres vies( pas l’actuelle ), en sachant que le bénéfice des belles actions, intentions et pensées ne les recolteront jamais ni ont pourrait jamais se réjouir des bienfaits.
    Se paraît absurde croire que, si l’univers, les êtres supérieurs, la source ou créateur ont toutes les capacités et pouvoirs sur les faits de la vie, alors pourquoi ne punissent pas à qui fait le mal dans propre vie, et préfèrent faire payer a un autre être, sans aucune connaissance des faits ni action ni réflexion sur les faits condamnables….paraît une défaillance majeure ou un acte prémédité du mal, de vouloir se venger sur un innocent.
    Et ce même innocent doit faire le capital des bénéfices pour que quelqu’un d’autre se bénéficie….
    Désolé, je ne peut pas être d’accord avec une philosophe que justifie l’injustice.

    1. Personnellement, je ne pense pas que le karma soit le seul élément à prendre en compte sur l’incarnation complète. C’est un peu limité et limitant de penser que seul le karma est en totalité responsable de notre malheur. Dans cette réalité, nous sommes très très éloigné du divin clairement est simplement. Dans tous nos actes quotidiens, nous sommes très éloignés du Divin, c’est un fait. Il est à prendre en compte aussi, ce que nous avons choisi de vivre pour cette incarnation, nous parlons donc du choix d’incarnation. Il est à prendre en compte également les expérimentations que nous avons choisi de vivre pour cette incarnation. Il est à prendre en compte le travail que nous avons à réaliser en tant qu’être incarné dans cette réalité et du travail que nous ne faisons pas parce que nous sommes à côté de la plaque et que nous n’avons pas du tout compris les tenants et les aboutissants. Il y a de la justesse partout, même dans notre plus grand malheur qui est censé nous rediriger vers l’essentiel, un essentiel que nous mettons de coté pour la plupart dans cette réalité. L’âme a ses raisons que la raison ne connais pas… le mental encore moins. Ensuite nous sommes en fin de temps, il n’y a plus de récupération de karma sur des vies suivantes. Tout se passe ici et maintenant désormais il faudrait peut-être donc regarder ce que nous actons et ce que nous actons pas. Il faudrait peut-être aussi regarder la façon dont nous traitons les autres et le monde. Il faudrait aussi peut-être regarder la manière dont nous pensons car la pensée est énergie, elle est donc créatrice. Elle crée cette réalité ici maintenant de façon assez rapide aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *