Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié

Hypnose Quantique, Thérapies Holistiques, Coaching et Formations

Les Armes de la Pensée Analytique - Omraam Mikhaël Aïvanhov

Les Armes de la Pensée énergie – Omraam Mikhaël Aïvanhov

Il existe toutes sortes d’exercices à faire avec la Pensée énergie. Vous avez par exemple une difficulté: au lieu de vous laisser écraser par elle, prenez-la, placez-la à côté de tout ce que vous possédez déjà, de toutes vos richesses, vos possibilités, et commencez à les comparer.

Vous verrez, la difficulté ne pourra pas résister

Elle disparaîtra devant la grandeur, l’immensité de ce que vous avez acquis. Oui, apprenez à placer vos chagrins et vos tristesses en face de votre richesse, de votre avenir, de votre idéal… et vous verrez qu’il n’en restera plus une trace. Voilà une méthode efficace qu’il faut savoir pratiquer: la confrontation. On voit souvent ce genre de débat dans la vie.

Peu à peu, celui des deux qui n’est pas dans le vrai se sent en faute, il se fait petit, il bafouille, il s’efface, il capitule. Et son adversaire qui semblait plus petit, plus chétif, mais qui est dans le vrai, prend des forces et se redresse. D’où lui viennent ces forces?

De ce qu’il se sent dans son droit. Et plus il devient fort, plus l’autre se sent inquiet. Au début, bien sûr, il élève la voix, il crie pour camoufler son trouble devant la vérité, et puis tout d’un coup il se dégonfle comme une baudruche.

Et à tous les importuns du monde invisible qui veulent vous troubler, dites :

« Venez, venez par ici, je vais vous montrer quelque chose.» Vous les placez alors en face de vos richesses actuelles et de toutes celles qui vous attendent dans l’avenir.

Au début ils vont bluffer, plastronner, mais bientôt il ne restera plus une seule trace d’eux et vous vous apercevrez que vous pouvez ainsi transformer et améliorer beaucoup de choses. Pourquoi ne vous exercez-vous pas? La vie est pleine d’expériences à faire, on ne peut jamais s’ennuyer, il y a toujours des choses intéressantes à apprendre, à vérifier, à créer.

S’il se présente devant vous des entités malfaisantes qui veulent vous convaincre que vous faites fausse route en embrassant la vie spirituelle, là encore, placez ces ennemis intérieurs devant la beauté et la profondeur des expériences que vous avez faites, et ils ne sauront plus que dire, ils s’en iront, ils vous laisseront tranquilles.

Et s’ils reviennent, eh bien, reprenez la même attitude, recevez-les doucement, gentiment :

« Oui, je comprends vos arguments, mais expliquez-moi comment il se fait que j’ai vécu telle minute sublime, que j’ai compris toutes ces vérités… » et vous énumérez en détail ce que vous avez reçu. Ils seront complètement déroutés.

Ces entités se sont présentées devant les plus grands génies, artistes, penseurs et philosophes, et même devant les plus grands saints ou les plus grands Initiés, pour les ébranler et leur faire abandonner leur travail. Et souvent elles ont réussi. Même Jésus, elles ne l’ont pas épargné !

Rappelez-vous les trois tentations dans le désert. Mais vous avez vu, Jésus ne s’est pas laissé persuader, il a répliqué à Satan en lui citant de grandes vérités de la Bible et celui-ci a dû capituler. Et dans le Jardin de Gethsémani, combien d’entités sont venues tenter Jésus au dernier moment en lui disant: « Mais, non, tu n’es pas obligé de subir cette destinée, tu peux échapper à la mort.

Allons, tu as déjà tellement fait, est-ce que ce sacrifice-là en vaut la peine?

D’ailleurs regarde comment ils sont, les hommes: ils ne t’apprécient pas, ils t’ont déjà trahi. Allez, sauve-toi, va! » Et Jésus était bien près de céder à la tentation. Mais ensuite, d’un seul coup, il s’est redressé et il a dit: «Allez-vous-en! Je suis venu accomplir cette mission, je dois faire mon travail », et les esprits malins sont partis vaincus. Mais quelles angoisses il venait de traverser !

Oui, ces esprits viennent tenter tout le monde et pas seulement vous, mais aussi les plus grands prophètes, les plus grands saints. Le doute, la peur de la mort, la sensualité, l’orgueil, que de tentations! Beaucoup de saints ont subi la tentation de l’orgueil.

L’Ennemi leur disait:

«C’est formidable, tu m’as vaincu, quelle puissance, quelle volonté tu as ! De quelles armes extraordinaires tu disposes ! » parce qu’il attendait justement qu’ils répondent: « Eh oui, je t’ai vaincu, toi, le démon, je suis très fort» et que leur orgueil se manifeste. Mais ceux qui étaient instruits dans la Science initiatique étaient vigilants et répondaient:« Non, ce n’est pas moi qui t’ai vaincu, mais c’est le Christ en moi.» Et ça y est, ils avaient triomphé de la tentation.

LIRE AUSSI  L’intrication quantique dans la Matrice, un souvenir immortel

Vous voyez, il faut toujours savoir répondre, savoir trouver la réplique. Le mot « dialogue » est à la mode actuellement, mais il se produit tout le temps des dialogues intérieurs avec ces entités inférieures… une vraie bagarre! Et si vous savez répondre, c’est-à-dire faire un véritable travail par la Pensée énergie, vous êtes vainqueur; si vous ne savez pas, vous êtes vaincu.

Apprenez donc à répondre comme le faisait Jésus:

«L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu »… « Tu ne tenteras point le Seigneur ton Dieu »… « Tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu Le serviras Lui seul » … Cherchez ces vérités, ce sont de véritables armes pour repousser les esprits du mal. Trouvez-les et lancez-les leur. Seule la vérité est toute-puissante pour les vaincre, ils ne peuvent rien contre elle.

S’il arrive que vous soyez assaillis par des images qui viennent vous tourmenter, vous devez savoir que vous avez la possibilité de changer ces images, de vous concentrer sur elles pour leur donner d’autres formes, d’autres couleurs: elles finiront par céder à votre volonté.

Supposons qu’avant de vous endormir, dans cette zone que l’on traverse entre la veille et le sommeil, vous vous voyiez marcher sur une route boueuse ou bien dans une forêt pleine de dangers, que devez-vous faire? Laisser se dérouler ces images? Les supporter passivement?…

Au moment où vous allez vous endormir, vous êtes à la frontière du plan physique et du plan astral. Vous êtes déjà en train de pénétrer dans la région astrale et ces clichés qui commencent à vous envahit ont un sens. Ils prédisent quelque chose, ils vous avertissent que votre chemin va être traversé par certains événements désagréables.

Le contraire peut arriver aussi: vous vous voyez dans un jardin merveilleux rempli de fleurs, d’oiseaux et de musique, et ces images annoncent une bonne période pour vous.

Mais revenons au cas où vous êtes visité par des images ténébreuses. Bien que vous soyez déjà en train de sombrer dans l’inconscience, vous pouvez garder une certaine lucidité et réagir: vous vous efforcez de pénétrer par la pensée dans une région supérieure, et là ce sont des images lumineuses qui commencent à apparaître.

Cela ne veut pas dire que vous allez changer vraiment le cours des événements.

Les difficultés et les épreuves viendront vous assaillir puisqu’elles dépendent souvent de conditions extérieures à vous. Mais comme vous avez changé ces images en vous, vous avez déclenché dans votre for intérieur d’autres courants, d’autres forces qui viennent à votre secours.

Vous ne pouvez pas empêcher que se produisent les événements extérieurs, mais vous pouvez y remédier intérieurement en préparant en vous les forces qui vous permettront d’y faire face.

L’hiver est une période difficile, mais si vous avez de quoi vous chauffer, tout se passe bien. Il en est de même dans la vie intérieure, il faut être conscient de ce qui se produit en vous.

Qu’ il y ait des images ténébreuses et des sensations pénibles qui vous assaillent, c’est fatal, nous vivons dans un monde traversé par toutes sortes de violences. Il est normal que nous en recevions les contre-coups, on ne peut rien y faire. La question n’est pas de changer le monde, c’est impossible, mais d’améliorer notre état intérieur.

Nous ne pouvons pas transformer le monde entier, mais nous pouvons nous transformer nous-même.

Transformer le monde, c’est l’affaire de Dieu et on ne nous rendra jamais responsables de ne pas l’avoir fait. Mais ce qu’on nous demande à nous, c’est de nous décider à transformer au moins une créature sur la terre, et cette créature-là c’est nous-même.

LIRE AUSSI  Les 12 étoiles de Marie

Alors, dès que vous sentez venir des courants nocifs au-dedans de vous, des besoins primitifs, grossiers, sensuels, au lieu de vous laisser toujours emporter par ces courants-là et de ne rien faire parce que vous croyez qu’on ne peut rien faire, eh non, il faut réagir.

Quand on arrive à améliorer son état intérieur, c’est le monde entier qui est transformé, parce qu’on le voit à travers d’autres «lunettes »

Pourquoi les amoureux voient-ils le monde si beau? Parce qu’en eux-mêmes tout est beau, poétique. Il pleut, il neige, mais ils ont un rendez-vous et pour eux, il y a le soleil, le ciel bleu, le chant des oiseaux, le parfum des fleurs, parce que dans leur cœur, c’est le printemps. Les amoureux sont un enseignement magnifique pour les spiritualistes !

Le véritable spiritualiste a la conviction que la pensée est une réalité et que toutes les puissances sont dans la Pensée énergie. Sachant cela, il profite de tous les moments de la vie pour travailler avec sa Pensée énergie et même dans les circonstances les plus défavorables, là où tous sont malheureux, écrasés, révoltés, le spiritualiste parvient à trouver la lumière et la paix.

Il est au-dessus des conditions, tandis que ceux qui ne savent pas travailler avec leur Pensée énergie, passent leur temps à se plaindre et à rester vaincus. Ils ne savent pas qu’ils possèdent un instrument qui peut les mettre au-dessus des conditions, et dans cette ignorance ils se limitent, ils s’affaiblissent, ils se mortifient. L’homme a le pouvoir de neutraliser les conditions afin qu’elles cessent d’agir négativement sur lui. Mais il doit travailler pour y arriver.

S’il attend sans rien faire que les conditions s’améliorent, évidemment il sera écrasé.

Même les plus grands Maîtres quand ils s’incarnent sur la terre, doivent souvent affronter les pires conditions: les privations, la maladie, les persécutions… mais ils arrivent à les surmonter parce qu’ils ont adopté la philosophie de l’esprit.

Donc désormais, quoi qu’il vous arrive, dites-vous: «Oui, c’est vrai, ce sont de mauvaises conditions, mais au-dedans de moi j’ai la possibilité de déclencher des courants qui sont réels, qui sont puissants et qui donneront des résultats. » À ce moment-là, vous êtes au-dessus des conditions, sinon vous êtes au-dessous et elles vous écrasent.

Si chaque jour vous pensez ainsi, d’ici quelque temps, dans toutes les circonstances de la vie, même les plus défavorables, les plus terribles, vous triompherez. Parce qu’intérieurement vous savez mettre en action des forces qui dépassent les conditions.

L’esprit est au-dessus de tout et quand vous parvenez à vous joindre à lui, à vous identifier avec lui, vous recevez des forces, un apaisement, une illumination.

Mais combien de gens ont accepté cette philosophie de la Pensée énergie?

Ils ne travaillent pas avec l’esprit, ils attendent toujours de bonnes conditions, c’est pourquoi ils sont tellement vulnérables.

S’il leur arrive de remporter quelques succès et d’avoir un peu de bonheur, c’est seule- ment parce qu’on les a aidés ou grâce à quelque circonstance extérieure qui ne durera pas, et non parce que leur philosophie est véridique. Vous direz: « Oui, mais ce que vous nous conseillez, c’est de vivre dans le monde subjectif. » Eh bien, oui, justement commençons par explorer le monde subjectif.

C’est dans le monde subjectif que Dieu a caché toutes .les puissances. Les matérialistes n’ont aucun pouvoir conscient dans le domaine des pensées et des sentiments parce qu’ils comptent trop sur le monde objectif, physique, matériel, et ils ont perdu la foi dans les possibilités du monde intérieur; ils cherchent même à effacer les traces de ce monde.

Évidemment, il y a un danger pour les spiritualistes

C’est que sachant qu’ils peuvent modifier en eux-mêmes le courant de leurs pensées et de leurs sentiments, de changer leur tristesse en joie, leur découragement en espoir, ils s’imaginent ensuite qu’ils peuvent aussi facilement changer le monde extérieur.

LIRE AUSSI  Dettes Karmiques et Influences

Eh non ! L’avantage du monde subjectif, c’est qu’il vous met en contact avec les forces invisibles, subtiles de la nature. Ce monde est une réalité, mais pas une réalité concrète, matérielle; et si, tellement convaincus de ce que vous sentez, vous voulez convaincre les autres, vous vous préparez de graves déceptions.

Le monde objectif et le monde subjectif existent l’un et l’autre, mais il faut connaître les correspondances, les relations qui existent entre eux pour les ajuster. Si le monde intérieur devient tout pour vous, le monde extérieur finit par ne plus exister: alors toutes les anomalies, les illusions, les erreurs sont là, et vous devenez grotesques.

Quant aux matérialistes qui négligent le monde subtil, ils se débrouillent évidemment beaucoup mieux dans le plan physique, mais d’un autre côté ils perdent leurs possibilités de devenir intérieurement des créateurs. Le véritable créateur est l’homme de la pensée.

C’est dans la Pensée énergie que les choses se créent.

Dans le plan physique on ne crée pas, on copie, on imite, on bricole. La véritable création a lieu dans le monde spirituel. Donc, même s’ils commandent à la matière, s’ils la dirigent et l’obligent à travailler pour eux, les matérialistes perdent la royauté de l’esprit. Ils se nivellent à la matière, ils descendent à son niveau et ils perdent donc leur pouvoir de commander, ils perdent leur force magique.

Voilà pourquoi je vous dis: si vous savez toujours vous servir de votre volonté, de votre Pensée énergie, de votre esprit, pour façonner toutes les impulsions qui viennent du dedans de vous. Vous devenez un créateur, une puissance formidable.

Mais ne vous faites pas d’illusion!

Parce que votre Pensée énergie vous obéit, parce que vous êtes capable de faire un travail de transformation intérieure, ne vous imaginez pas maintenant que le plan physique vous obéira aussi bien. Beaucoup ne voient pas la différence et ils perdent la tête parce qu’ils ont mélangé les deux mondes.

Je vous parlais des amoureux pour qui, lorsqu’ils doivent se rencontrer, l’hiver se transforme en printemps. Ce printemps est réel en eux, mais à l’extérieur l’hiver continue. S’ils s’imaginent qu’il leur suffit de tendre la main et hop ! les oiseaux viendront chanter, la neige fondra… ils peuvent attendre! Eh bien, c’est ce que font certains spiritualistes… ils s’imaginent !

Certains croient même que lorsqu’ils prononceront certaines paroles magiques , un rocher s’ouvrira comme dans le conte « Ali Baba et les quarante voleurs», ils n’auront qu’à dire: « Sésame, ouvre-toi ! » et ils trouveront des trésors pour vivre dans l’abondance jusqu’à la fin de leur vie. Non, il est beaucoup plus raisonnable de travailler que d’attendre des trésors de cette façon.

Évidemment, si un disciple s’exerce chaque jour à tout transformer et embellir dans le domaine intérieur de sa pensée analytique et de ses sentiments, les courants qu’il crée peuvent finir par influencer la matière physique, et à ce moment-là il lui est possible de produire des phénomènes objectifs: parce que tout est lié, les vibrations, les particules, les ondes, les émanations se projettent et imprègnent le monde objectif qui peut devenir aussi rayonnant et lumineux que le monde subjectif.

Mais pour y arriver, que de temps et d’exercices!

Donnez donc toujours la prépondérance à la Pensée énergie, et non seulement vous serez au-dessus des conditions, mais les conditions même commenceront à changer: parce que les conditions sont quelque chose de mort, d’inanimé, et grâce à l’esprit, qui est vivant, vous pouvez les changer. La vie ne reste pas immobile, stagnante, elle déplace sans arrêt les choses. Utilisez sa puissance de renouvellement, faites-la intervenir, sinon les conditions resteront éternellement là à vous barrer la route.

 


Ouvrages d’Omraam Mikhaël Aïvanhov


Cliquez sur l’image pour découvrir l’ouvrage


Puissances de la pensée
Harmonie et santé
Centres et corps subtils
Le masculin et le féminin, fondements de la création
Le zodiaque, clé de l’homme et de l’univers
Le travail alchimique, ou, La quête de la perfection
Regards sur l’invisible
La liberté, victoire de l’esprit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.