Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié thérapeute-holistique - certifié - bien-être - santé - équilibre - corps - esprit - guérison - médecine-douce - thérapie-alternative - développement-personnel - accompagnement - écoute - transformation - holistique
Les meilleures citations de Nicole Dron

Les meilleures citations de Nicole Dron

En 1968, alors qu’elle subit une intervention chirurgicale, le cœur de Nicole Dron s’arrête. Pendant ces 45 secondes d’éternité, titre de son ouvrage éponyme, les médecins la croient perdue. Et pourtant ! Ce que le corps médical ignore, c’est que durant ce laps de temps, Nicole Dron est confrontée à l’expérience la plus forte, la plus intense de son existence, si bouleversante qu’elle mettra dix ans à en parler à ses proches.

« L’âme » de la jeune mère de famille quitte en effet son enveloppe charnelle pour être guidée vers le grand tunnel de lumière tant de fois évoqué par les personnes ayant vécu une EMI [expérience de mort imminente, aussi nommée NDE]. Amour avec un grand A, perception de l’univers, vision du monde d’hier et de demain, rencontre avec son frère disparu… Pour Nicole, notre passage terrestre n’est qu’une étape nécessaire avant de rejoindre une dimension bien plus spirituelle. Pour Agents d’entretiens, Nicole Dron revient sur ce moment d’éternité qui guide encore sa vie plus de quarante ans après.

Ouvrages de Nicole Dron

45 secondes d'éternité - Mes souvenirs de l'au-delà

45 secondes d’éternité – Mes souvenirs de l’au-delà

et ouvrage nous interroge sur l’origine de la conscience, la pluridimensionalité de l’être humain, sa finalité et sa place dans l’univers. Il restitue l’Homme dans sa grandeur et sa dignité. Voici un témoignage bouleversant d’authenticité et de sincérité, celui de Nicole Dron qui a vécu l’expérience la plus mystérieuse et la plus profonde qu’il soit donné à un être humain d’éprouver : la traversée des  » Portes de la Mort « . À 26 ans, au cours d’une opération chirurgicale, le cœur de Nicole s’arrête de battre. Tout semble terminé. Pourtant, commence pour elle  » l’aventure  » qui bouleversera toute sa vie. Au cœur de la Lumière, Nicole découvre qu’elle est éternelle et qu’il n’y a que la vie. Elle y goûte une paix et un amour infini qu’elle ne pourra jamais plus oublier.

>>> VOIR LE LIVRE

Citations de Nicole Dron

1 – L’âme s’harmonise avec le plan vibratoire correspondant à son niveau d’évolution et y demeure avec les âmes qui lui sont apparentées, parmi lesquelles celles d’êtres chers qu’elle retrouve dans l’au-delà.

L'âme s'harmonise avec le plan vibratoire correspondant à son niveau d'évolution et y demeure avec les âmes qui lui sont apparentées, parmi lesquelles celles d'êtres chers qu'elle retrouve dans l'au-delà. - Nicole Dron

2 – Cette expérience de l’être est indépendante de toute religion. C’est parce que notre destinée est de devenir « homme » dans toutes ses dimensions que nous sommes appelés à le faire.

Cette expérience de l'être est indépendante de toute religion. C'est parce que notre destinée est de devenir "homme" dans toutes ses dimensions que nous sommes appelés à le faire. - Nicole Dron

3 – Nous n’évoluons pas tous en même temps ni de la même façon. Nous ne connaissons ni l’heure ni le moment où l’éveil en l’autre se fera.

Nous n'évoluons pas tous en même temps ni de la même façon. Nous ne connaissons ni l'heure ni le moment où l'éveil en l'autre se fera. - Nicole Dron

4 – Le concept des vies successives m’a beaucoup interpellée. L’on me montrait que j’avais déjà vécu sur cette Terre. Je voyais certaines tranches d’autres vie et le lien, la cohérence qui les unissait toutes. L’on me disait que l’on revenait sur Terre tant que l’on n’avait pas acquis assez d’amour et de sagesse, que tout était question d’évolution.

Le concept des vies successives m'a beaucoup interpellée. L'on me montrait que j'avais déjà vécu sur cette Terre. Je voyais certaines tranches d'autres vie et le lien, la cohérence qui les unissait toutes. L'on me disait que l'on revenait sur Terre tant que l'on n'avait pas acquis assez d'amour et de sagesse, que tout était question d'évolution. - Nicole Dron

5 – Quand les milieux scientifiques reconnaîtront unanimement que la conscience peut être indépendante du cerveau et survivre à la mort, alors se posera avec acuité la question de la raison d’être de notre existence et du sens et du but de la vie.

Quand les milieux scientifiques reconnaîtront unanimement que la conscience peut être indépendante du cerveau et survivre à la mort, alors se posera avec acuité la question de la raison d'être de notre existence et du sens et du but de la vie.

6 – Comment as-tu aimé ?

Comment as-tu aimé ? - Nicole Dron

7 – Qu’as tu fait pour les autres ?

Qu'as tu fait pour les autres ? - Nicole Dron

8 – La chose la plus importante pour moi est d’aider l’autre à s’éveiller.

La chose la plus importante pour moi est d'aider l'autre à s'éveiller. - Nicole Dron

9 – Il faut savoir aimer l’autre, tel qu’il est, même s’il ne nous satisfait pas entièrement. Savoir voir, parfois, dans l’autre, qu’il est en devenir.

Il faut savoir aimer l'autre, tel qu'il est, même s'il ne nous satisfait pas entièrement. Savoir voir, parfois, dans l'autre, qu'il est en devenir. - Nicole Dron

10 – Et on ne peut pas tricher. Quelque fois, on croit faire quelque-chose de bien, mais la pensée qui a motivé un tel acte n’est pas tout-à-fait pure comme on le voudrait.

Et on ne peut pas tricher. Quelque fois, on croit faire quelque-chose de bien, mais la pensée qui a motivé un tel acte n’est pas tout-à-fait pure comme on le voudrait. - Nicole Dron

11 – Je sais maintenant que la chose la plus importante de ma vie, dans ma vie actuelle, c’est de retrouver consciemment cet état d’être, quand j’étais délestée de tous mes conditionnements, de tous mes égoïsmes, de tous mes désirs, de toutes mes passions.

Je sais maintenant que la chose la plus importante de ma vie, dans ma vie actuelle, c’est de retrouver consciemment cet état d’être, quand j’étais délestée de tous mes conditionnements, de tous mes égoïsmes, de tous mes désirs, de toutes mes passions. - Nicole Dron

12 – On m’a dit que j’oublierai beaucoup de choses, parce qu’il le fallait. On m’a dit que Dieu était la force, la vérité, le mouvement et la vie. Que tout ce qui allait dans le sens de l’unité, c’était bien.

On m’a dit que j’oublierai beaucoup de choses, parce qu’il le fallait. On m’a dit que Dieu était la force, la vérité, le mouvement et la vie. Que tout ce qui allait dans le sens de l’unité, c’était bien. - Nicole Dron

13 – On me disait que la vie était partout dans l’Univers, et je crois qu’on aura des grandes surprises plus tard. Et que ma vie, par rapport à l’éternité, correspondait à un battement de paupière, un battement de cil dans ma propre vie.

On me disait que la vie était partout dans l’Univers, et je crois qu’on aura des grandes surprises plus tard. Et que ma vie, par rapport à l’éternité, correspondait à un battement de paupière, un battement de cil dans ma propre vie. - Nicole Dron

14 – Je sais que j’ai vécu une expérience d’Amour. Et je sais que le cœur de toutes les religions, ça devrait être une expérience d’Amour.

Je sais que j’ai vécu une expérience d’Amour. Et je sais que le cœur de toutes les religions, ça devrait être une expérience d’Amour. - Nicole Dron

15 – On m’a dit que, avant de naître, j’avais accepté ces expériences, parce que je savais que, grâce à elles, je grandirais.

On m’a dit que, avant de naître, j’avais accepté ces expériences, parce que je savais que, grâce à elles, je grandirais. - Nicole Dron

16 – Pour moi, l’enfer, c’est ici sur la terre.

Pour moi, l’enfer, c’est ici sur la terre. - Nicole Dron

17 – Je prenais conscience que, finalement, le temps, ce n’est simplement que la distance qui me sépare de moi. Et, sans le savoir, j’attire à moi tout ce qu’il me faut pour grandir.

Je prenais conscience que, finalement, le temps, ce n’est simplement que la distance qui me sépare de moi. Et, sans le savoir, j’attire à moi tout ce qu’il me faut pour grandir. - Nicole Dron

18 – Je me rappelle avoir réintégré mon corps en passant par ma tête, comme on rentre dans une chaussette.

Je me rappelle avoir réintégré mon corps en passant par ma tête, comme on rentre dans une chaussette. - Nicole Dron

19 –  J’ai pris conscience qu’autour de la terre, il y avait des âmes en souffrance. Et je me dis tout le temps qu’il y a des âmes qui sont attachées à la terre – peut-être parce qu’elles n’arrivent pas à s’élever, je ne sais pas – et qu’il faut prier pour elles.

J’ai pris conscience qu’autour de la terre, il y avait des âmes en souffrance. Et je me dis tout le temps qu’il y a des âmes qui sont attachées à la terre – peut-être parce qu’elles n’arrivent pas à s’élever, je ne sais pas – et qu’il faut prier pour elles. - Nicole Dron

20 – Je sais que la mort n’existe pas.

Je sais que la mort n’existe pas. - Nicole Dron

21 – Finalement, mourir, c’est mourir à tout ce qui n’est pas vraiment soi.

Finalement, mourir, c’est mourir à tout ce qui n’est pas vraiment soi. - Nicole Dron

22 – Quand je voie des injustices, que certains pourraient considérer comme des injustices dans le monde, je sais qu’au-delà de ce qu’on pourrait considérer comme une injustice, il y a quelque-chose qui va vers le bien, qui se projette. Et que tout, finalement, va vers le bien.

Quand je voie des injustices, que certains pourraient considérer comme des injustices dans le monde, je sais qu’au-delà de ce qu’on pourrait considérer comme une injustice, il y a quelque-chose qui va vers le bien, qui se projette. Et que tout, finalement, va vers le bien. - Nicole Dron

LIRE AUSSI  La thérapie énergétique peut produire des résultats qui changent la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *