Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié thérapeute-holistique - certifié - bien-être - santé - équilibre - corps - esprit - guérison - médecine-douce - thérapie-alternative - développement-personnel - accompagnement - écoute - transformation - holistique
La Pollution Psychique

La Pollution Psychique – Omraam Mikhaël Aïvanhov

La pollution terrestre relève de la pollution de l’esprit des hommes. Tout le monde pense, mais comment ?… On va vers un tas de fumier, on commence à le remuer et il en sort une odeur nauséabonde. Eh bien, souvent, c’est ainsi que les gens pensent : ils remuent du fumier, et ça empeste! Tous pensent, il n’existe pas un homme qui ne pense pas. Même les paresseux qui ne font rien pensent, mais leur pensée flotte comme une feuille au vent. Beaucoup pensent comment tromper, cambrioler, assassiner.

Jour et nuit les humains se servent de leur pensée, mais comme ils ne savent pas s’en servir, elle ne leur apporte pas grand-chose, et non seulement elle ne leur apporte pas grand-chose, mais elle leur sert même à se tourmenter et à se détruire. Penser réellement, c’est savoir d’abord sur quoi penser et comment penser.

La pensée est une force, une puissance, un instrument que le Seigneur a donné à l’homme pour qu’il puisse devenir créateur comme Lui , c’est- à-dire créateur dans la beauté, dans la perfection. En réalité, par sa pensée l’homme peut toucher toutes sortes de matériaux, de quintessences, de créatures, tantôt dans le monde divin, tantôt dans le monde infernal, et celui qui ne sait pas que la pensée est créatrice va souvent se fourrer dans des préoccupations tellement négatives et désagrégeantes qu’il se détruit lui-même.

C’est pourquoi la seule chose essentielle est d’être conscient

Mais aussi de savoir si ce que vous faites avec votre pensée, ce que vous souhaitez, ce sur quoi vous travaillez, est vraiment bon pour vous et pour le monde entier, ou au contraire nuisible. C’est de cela qu’il faut vous occuper, sans vous inquiéter si vos pensées et vos désirs se réaliseront. Car c’est certain, tôt ou tard, bons ou mauvais, ils se réaliseront; et s’ils sont mauvais, le jour où ils se réaliseront c’est vous aussi qui en serez les victimes.

Malheureusement, la nature humaine n’est pas encore très évoluée, et les premières choses que l’homme souhaite quand on lui révèle certains moyens et possibilités, c’est de les utiliser à son profit, pour des acquisitions personnelles et égoïstes. Voilà ce qui est dangereux. C’est pour cette raison que, dans le passé, les Initiés préféraient garder le silence sur cette question du pouvoir de la pensée, ils ne faisaient de révélations qu’à des disciples dont ils connaissaient la pureté et la maîtrise. Mais qu’on leur fasse ou non des révélations à ce sujet, les humains utilisent inconsciemment ce pouvoir de la pensée.

Qu’ils sachent ou ne sachent pas, ils pensent, ils souhaitent, ils convoitent, ils imaginent. Donc, ne rien leur expliquer n’est une sécurité ni pour eux ni pour personne, c’est pourquoi il est préférable de les instruire, mais en les avertissant qu’ils sont en possession de moyens qui peuvent être terribles.

Chacun doit donc savoir qu’il dispose de certains pouvoirs que la nature lui a donné, et que grâce à ces pouvoirs il est l’artisan de sa destinée.

On lui dira: « Faites ce que vous voulez, mais attention, c’est vous qui en subirez les conséquences. Si vous souhaitez l’argent, le succès, la gloire… sachez d’abord que vous ne pourrez pas les garder longtemps, mais aussi qu’ils vous rendent dépendant de tous les êtres qui en disposent.» Jésus disait: « Le Prince de ce monde vient et rien de ce qui est en moi ne lui appartient. » Cela signifie que« le Prince de ce monde» (c’est-à-dire en réalité le Diable) possède des richesses qu’il distribue à ceux qui se mettent à sa disposition.

LIRE AUSSI  École de la vie, but de l'expérience sur Terre : une vie une oeuvre

Jésus ne tenait rien de lui, il ne lui devait donc rien, il était libre.

Ce passage des Évangiles est très profond. Si vous vous concentrez seulement sur les acquisitions matérielles, vous entrez en relation avec le Prince de ce monde, parce que c’est lui qui en dispose et qui les distribue. Donc, directement ou indirectement, c’est à lui que vous les demandez et que vous avez affaire. Il se peut qu’il vous les donne, mais en échange vous devrez lui céder votre liberté, votre volonté… Donc, attention !

Maintenant, ce que vous devez aussi savoir, c’est que les pensées et les sentiments tellement malpropres que les humains passent leur temps à déverser autour d’eux font de l’atmosphère psychique de la terre un véritable marécage. Qu’est- ce qu’un marécage? Un endroit qu’aucune eau nouvelle ne vient purifier et où grouillent des bestioles de toutes sortes: elles prennent leur nourriture et rejettent leurs excréments dans la même eau, les unes absorbant les saletés des autres.

Voilà l’humanité: des vers, des têtards, des grenouilles dans un marécage, en train de rejeter leurs saletés et d’avaler celles du voisin: la maladie, la haine, la sensualité, la méchanceté, la jalousie, la cupidité… Ils ne le voient pas, mais s’ils étaient un peu clairvoyants, ils verraient des formes horribles, noires, gluantes qui sortent d’une quantité de créatures et vont ensuite s’accumuler dans les couches de l’atmosphère.

On peut même faire cette expérience quand on s’approche des villes après un séjour en montagne. Lorsqu’on s’est habitué à la pureté des montagnes où vivent des entités très lumineuses, on ne peut pas ne pas sentir, en redescendant, tous les nuages qui planent d’une ville. Même quand le temps est clair, on voit, on sent ces nuages: quelque chose de ténébreux, d’épais, de dense qui couvre la ville. De plus en plus on se plaint de la pollution.

Les scientifiques sont alertés et découvrent que tout est pollué, cette pollution est partout: la terre, l’eau, l’air, et que les plantes, les poissons, les oiseaux, les humains sont en train de mourir.

Ils ne savent plus comment y remédier. Et d’ailleurs, même s’ils trouvaient le moyen, ce ne serait que pour améliorer la situation extérieurement, ce qui est insuffisant. Car dans le monde spirituel se propagent aussi des miasmes qui sont en train de tuer l’humanité, et si les gens étaient vraiment sensibles, ils sentiraient que l’atmosphère du monde psychique est encore plus irrespirable que celle du monde physique.

LIRE AUSSI  Un réveil salutaire aux portes du temps

On se plaint des gaz d’échappement des voitures. Mais les humains aussi ne font rien d’autre que d’empoisonner l’atmosphère spirituelle par des gaz toxiques: leurs mauvaises pensées et leurs sentiments de haine, de jalousie, de colère, de sensualité.

Tout ce qui moisit et pourrit dans l’homme comme pensées et sentiments impurs, produit des exhalaisons pestilentielles, asphyxiantes. On accuse les voitures, mais qu’est-ce que c’est que les voitures à côté de cinq milliards de créatures ignorantes qui n’ont jamais appris à maîtriser leur vie intérieure?

S’il y a maintenant tellement de malades, ce n’est pas seulement à cause de la pollution de l’air, de l’eau et de la nourriture, non. Si l’atmosphère psychique n’était pas aussi polluée, l’être humain arriverait à neutraliser tous les poisons extérieurs.

Le mal est d’abord à l’intérieur.

Quand l’être humain vit dans l’harmonie, les forces qu’il possède au-dedans réagissent et rejettent les impuretés, même dans le plan physique, et ainsi l’organisme arrive à se défendre.

C’est au-dedans, tout d’abord, que l’on est vulnérable, et peu à peu cette faiblesse finit par se manifester extérieurement aussi. Prenez l’exemple de quelqu’un qui a une foi extraordinaire et un sang très pur: il peut vivre parmi les pestiférés, les lépreux, les tuberculeux, il n’est pas contaminé. Tandis que d’autres, même s’ils fuient pour échapper, les microbes les rattrapent! Oui, parce qu’intérieurement ils ont quelque chose qui pourrit et cette pourriture est une bonne nourriture pour les microbes.

Je vous l’ai déjà expliqué, la pureté du sang, de la pensée, supprime toutes les conditions favorables pour les indésirables, même dans le plan physique. Tandis que si le mal a déjà pénétré dans les pensées, dans les sentiments, dans le cœur, dans les désirs, il y a alors une porte ouverte, et ensuite c’est tellement facile pour que, dans le plan physique, les maladies se faufilent et fassent des ravages! Ça, la science ne l’a pas encore compris, elle est très en retard à ce sujet.

Sur tous les autres points, elle est très en avance, elle envoie des engins et des hommes sur les autres planètes, mais pour l’exploration du monde intérieur, elle est très en retard. C’est pourquoi il n’y a plus d’hommes bien portants sur la Terre.

C’est intérieurement tout d’abord qu’il faut introduire la pureté

Dans les pensées, les sentiments, les désirs, les regards, les paroles, les gestes. Toutes les émanations doivent être changées, améliorées.Comment ne pas se rendre compte que la pollution n’existe pas seulement dans le plan physique? Il y a des gens qui sans même vous toucher, par leurs seules émanations peuvent vous empoisonner.

S’il y avait des laboratoires avec des appareils assez perfectionnés, on pourrait vérifier que certaines émanations fluidiques des humains sont capables d’asphyxier de petits animaux. Et on pourrait faire aussi la constatation inverse: combien les émanations d’un être spirituel sont bénéfiques pour toutes les créatures, même pour les pierres, pour les pour les animaux. Sa présence désintéressée, pleine d’amour, agit aussi favorablement sur ceux qui l’entourent que la présence d’un criminel peut agir négativement.

Même les esprits qui ont quitté la terre viennent auprès de lui pour se nourrir de ses émanations. Si l’atmosphère de la terre n’est pas encore devenue tout à fait irrespirable, c’est grâce à des êtres pareils qui ne pensent qu’à répandre autour d’eux la paix et la lumière. Comment apprendre aux humains à maîtriser leurs pensées, leurs désirs, pour ne plus polluer la nature et les régions éthériques ?

LIRE AUSSI  Amour terrestre vs amour céleste

Ils ne sont même pas suffisamment vigilants pour éviter la pollution du plan physique, alors à plus forte raison celle du plan psychique qu’ils ne voient pas.

Ils continuent à laisser échapper de mauvaises pensées, de mauvais sentiments qui vont pénétrer chez toutes les personnes qu’ils fréquentent. Peut- être la conscience de ces personnes n’est-elle pas assez éveillée pour se rendre compte de la nature des éléments qui pénètrent en elles, qui les empoisonnent et les détruisent, mais même si elles ne s’en rendent pas compte, ces éléments agissent déjà ; et ceux qui les ont envoyés seront punis. Oui,car tout s’inscrit: combien d’endroits ils ont pollués, combien d ‘êtres ils ont salis, tout cela est noté.

La nature est un organisme vivant dont nous faisons partie. Chaque être humain est une cellule située quelque part dans l’immense organisme cosmique qui le supporte,le nourrit,le vivifie. S’il se conduit comme un être malfaisant qui empoisonne l’atmosphère, il devient une sorte de tumeur dans cet organisme. Et comme la nature ne peut pas supporter un individu qui est là, sans arrêt, à créer des foyers d’infection, elle prend une purge, et il est expulsé. Qu’est-ce que vous croyez, elle sait se défendre, la nature ! Il faut donc penser à vivre en harmonie avec ce grand corps universel dans lequel nous sommes « logés et nourris ».

Vivre en harmonie avec la nature, c’est prendre des précautions pour projeter moins de saletés, produire moins de dégâts

Travailler au contraire à remplir l’espace de pensées pures, lumineuses, bienfaisantes. Comme les choses ne restent jamais à la même place mais se propagent, ces ondes purificatrices sont une bénédiction pour l’humanité. Mais où sont les êtres éclairés qui veulent bien faire ce travail? Il n’y en a pas beaucoup: chacun est occupé de ses propres intérêts et tâche de réussir à tout prix à coups de poings, de griffes, de dents et de sabots. Partout on emploie ces armes-là pour se frayer le chemin. Mais combien cette attitude est coûteuse pour l’humanité! …

Il faut que sur toute la terre se forment des foyers spirituels où les humains, instruits dans la Science initiatique, apprendront à purifier l’atmosphère, l’atmosphère intérieure d’abord, ensuite l’atmosphère extérieure, et ce sera alors l’avènement du Royaume de Dieu.

 


Ouvrages d’Omraam Mikhaël Aïvanhov


Cliquez sur l’image pour découvrir l’ouvrage


Puissances de la pensée
Harmonie et santé
Centres et corps subtils
Le masculin et le féminin, fondements de la création
Le zodiaque, clé de l’homme et de l’univers
Le travail alchimique, ou, La quête de la perfection
Regards sur l’invisible
La liberté, victoire de l’esprit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *