Christelle Firework

Thérapeute holistique certifié
Le subconscient par Dolores Cannon - Christelle Firework

Le subconscient par Dolores Cannon

Dolores Cannon est hypnothérapeute. En 1951, elle a épousé Johnny Cannon, un marin de la Navy, avec qui elle a passé 21 ans à voyager à travers le monde. Ils ont eu quatre enfants. Elle s’est intéressée à l’hypnose dès les années 60 et spécialisée dans la thérapie de régression depuis 1979. La régression dans les vies antérieures est la pierre angulaire de la méthode d’hypnose QHHT (Quantum Healing Hypnose Technique) de Dolores Cannon, qu’elle a utilisé avec succès des milliers de fois au cours de plusieurs décennies.

Elle avait presque 50 ans quand elle a commencé à pratiquer à rechercher dans la vie présente et dans les vies passées les causes des problèmes de santé de ses clients. Ses résultats ont été pour le moins spectaculaires, car dans de nombreux cas, on peut tout simplement parler de guérisons instantanées, voire miraculeuses grâce à l’intervention de ce qu’elle appelle le “Subconscient”.

 

Dolores Cannon nous parle du subconscient

Je fais ce travail depuis 45 ans, au fil du temps j’ai inventé ma propre technique car il y a 45 ans, personne ne faisait ce que je faisais.

Il n’y avait aucun livres ni informations pour nous enseigner comment faire. J’ai dû inventer ma propre technique.
Et petit à petit, avec le temps, j’ai découvert de nouvelles choses que personne d’autre n’avait découvertes.
Au bout d’un moment il y a une sorte de force qui commençait à venir pendant les séances.

Maintenant je sais que c’est la plus grande force de l’univers. Il n’y a pas plus grand que cela. Cela a un pouvoir absolu.
Cela peut répondre à n’importe quelle question, Cela peut aussi apporter un soin de n’importe quoi, immédiatement. C’est ce avec quoi je travaille maintenant.

LIRE AUSSI  "Et si?" Jeux d'activation - Exercice pour ton cerveau droit

Je ne savais pas comment l’appeler. J’ai commencé par l’appeler le subconscient car je n’avais pas d’autre mot pour ça.
Et ils m’ont dit, “Cela n’a pas d’importance, car nous n’avons pas de nom de toute façon. Nous travaillerons avec vous.”
Certaines personnes disent que nous communiquons avec le Soi Supérieur, l’Âme Supérieure, la Conscience Supérieure. Certains l’appellent la Conscience Universelle.

Tous ces noms signifient quelques chose d’immense, et nous avons trouvé comment communiquer avec.

Donc je l’appelle le Subconscient. Mes étudiants l’ont appelé le SC. Cela a un pouvoir absolu. Et c’est aussi de l’amour inconditionnel.

C’est une joie de travailler avec et de constater les miracles que cela peut faire.
Ça entre dans la personne et la soigne instantanément. C’est magnifique à voir.
Et c’est l’énergie avec laquelle je travaille constamment. C’est magnifique et très, très efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *