Acides gras

Substances vitales

≡ Healy Resonance ≡

Indications L’utilisation prévue de Healy comprend les domaines d’application suivants: Douleur chronique Fibromyalgie Douleur squelettique

Les acides gras

Les acides gras sont des acides carboxyliques à chaîne aliphatique hydrophobe saturée ou insaturée. Appartenant à la catégorie des lipides, ils font l’objet de plusieurs nomenclatures : la nomenclature internationale normalisée, une nomenclature communément appelée « oméga » et une nomenclature usuelle. Les acides gras sont des constituants majeurs des huiles et des graisses. Les acides gras font partie de la famille des lipides, molécules organiques insolubles dans l’eau. Voir fichier PDF : Acides gras – nomenclature et sources alimentaires.

Les acides gras saturés

Acide arachidique

Acide arachidique

L’acide arachidique un acide gras saturé. Il est présent dans l’huile d’arachide et d’autres huiles végétales, et les huiles de poisson.
Acide béhénique

Acide béhénique

L’acide béhénique est un constituant majeur de l’huile de moringa, dont il constitue environ 9 %. Lorsqu’il est consommé, il est plutôt mal absorbé par l’organisme. Il est un facteur d’augmentation du taux de cholestérol chez l’Homme.
Acide butanoïque

Acide butanoïque

L’acide butanoïque est un acide carboxylique saturé. On le trouve par exemple dans le beurre rance, le parmesan ainsi que le contenu gastrique, où il dégage une odeur forte et désagréable. Aussi, il est habituellement produit par la fermentation du sucre ou encore de l’amidon, provoquée par l’addition de fromage en décomposition, auquel on ajoute du carbonate de calcium pour neutraliser les acides formés dans le processus.

Acide cérotique

Acide cérotique

L’acide cérotique se trouve essentiellement dans la cire d’abeille. L’acide cérotique est présent avec l’acide mélissique sous la forme de « cérine » dans la cire d’abeille dont il représente 14 à 15 %. Il est également présent dans la cire de carnauba, la cire de Montan et aussi dans le suint.

Acide décanoïque

Acide décanoïque

L’acide décanoïque se trouve dans l’huile de coco ainsi que dans l’huile de palmiste, mais aussi dans le lait de divers mammifères. On l’utilise au laboratoire en synthèse organique et également dans l’industrie pour produire des parfums, des lubrifiants, des graisses, des élastomères, des colorants, des plastiques, des additifs alimentaires et aussi des produits pharmaceutiques.

Acide hénéicosylique

Acide hénéicosylique

L’acide hénéicosylique gras saturé. L’acide henéicosanoïque n’est que rarement présent dans la nature et seulement en petites concentrations. Cet acide gras est détecté dans la graisse du lait humain comme 0,24 % des acides gras la composant. Il a aussi été détectée dans les champignons du genre Armillaria de 4-5 % des acides gras5 et dans quelques autres plantes.
Acide heptanoïque

Acide heptanoïque

L’acide heptanoïque est notamment utilisé pour la synthèse d’esters par réaction avec des alcools pour la fabrication d’arômes.
Acide hexanoïque

Acide hexanoïque

L’acide hexanoïque est un liquide huileux à l’odeur de fromage et de fruit, voire de bouc. Les sels sont appelés “hexanoates” ou “caproates”. On le trouve dans les huiles essentielles de lavande, petit grain et citronnelle. Il entre dans la composition de l’arôme de poire, de fruits mûrs, de noix, de beurre, de chocolat, de fromage et de rhum.

Acide laurique

Acide laurique

L’acide laurique est le principal acide gras de l’huile de cocotier, dont il constitue environ 50 % des acides gras. On le trouve également en faible quantité dans le lait de vache ainsi que dans le lait maternel humain.
Acide margarique

Acide margarique

L’acide margarique doit son nom au chimiste français Michel-Eugène Chevreul. Alors qu’il travaillait sur les produits de l’hydrolyse du saindoux par la potasse, il pensa avoir découvert un nouvel acide gras qui se cristallisait sous la forme de perles brillantes et le nomma alors « acide margarique ». Il est toutefois présent à l’état de traces dans la matière grasse ainsi que le lait des ruminants mais n’est présent dans aucune matière grasse naturelle animale ou encore végétale à des concentrations supérieures à 0,5 %.

Acide montanique

Acide montanique

L’acide montanique est un acide gras saturé à très longue chaîne. On le trouve notamment dans certaines cires d’insectes, telles que la cire d’abeille.
Acide mélissique

Acide mélissique

L’acide mélissique est un acide gras saturé à très longue chaîne. Il représente, avec l’acide cérotique, 14 à 15 % des acides gras de la cire d’abeille.
Acide myristique

Acide myristique

L’acide myristique et un acide gras saturé. Il est présent dans le palmiste, le beurre, de nombreuses huiles et graisses.

Acide nonanoïque

Acide nonanoïque

L’acide nonanoïque ou acide pélargonique est un acide carboxylique. Il se trouve naturellement sous forme d’esters dans l’huile de pelargonium. Il est utilisé dans la synthèse de lubrifiants, de peroxydes mais aussi d’arômes notamment par réaction avec les alcools pour produire des esters et également des catalyseurs pour résines.

Acide octanoïque

Acide octanoïque

L’acide octanoïque est présent naturellement dans la noix de coco mais aussi dans le lait maternel et également l’huile de palme. C’est un liquide huileux, très peu soluble dans l’eau, ayant un goût rance légèrement désagréable. L’acide octanoïque est utilisé commercialement dans la fabrication d’esters utilisés en parfumerie et aussi dans la fabrication de colorants.

Acide pentanoïque

Acide pentanoïque

L’acide heptanoïque est notamment utilisé pour la synthèse d’esters par réaction avec des alcools pour la fabrication d’arômes.

Acide palmitique

Acide palmitique

L’acide palmitique est un acide gras saturé. La graisse animale contient 20 à 30% d’acide palmitique. On en retrouve aussi en abondance dans certains gras végétaux comme l’huile de palme, un gras végétal saturé souvent utilisé dans l’industrie alimentaire. L’huile de coco est aussi riche en acide palmitique.

Acide stéarique

Acide stéarique

L’acide stéarique est un acide gras saturé. À température ambiante, il forme un solide blanc. Aussi, l’acide stéarique est abondant dans toutes les graisses animales sous la forme de l’ester tristéarate de glycérine ou encore végétales. Il est d’ailleurs le plus répandu des acides gras saturés après l’acide palmitique ou encore avant l’acide myristique. Il a pour origine le suif mais il sert aussi industriellement à faire des huiles, des bougies ou encore des savons.

Acide tridécanoïque

Acide tridécanoïque

L’acide tridécanoïque est communément présent en faibles quantités dans les produits laitiers. Comme la plupart des acides gras avec un nombre impair d’atomes de carbone, l’acide tridécanoïque est assez rare dans la nature et toutefois, lorsqu’il est présent, il l’est à faible concentration.

Les acides gras insaturés

Acide 11-eicosénoïque

Acide 11-eicosénoïque

L’acide 11-eicosénoïque est un acide gras insaturé oméga-9. On le trouve ainsi en petites quantités dans les triglycérides de diverses huiles végétales alimentaires, mais cependant en proportion sensiblement plus élevée dans l’huile de cameline où il représente de 15 à 20 % des acides gras.

acide alpha-linolénique

Acide alpha-linolénique

L’acide alpha-linolénique est un acide gras essentiel car il fait partie des aliments, indispensables, non synthétisés par les mammifères. C’est aussi l’acide gras principal qui compose les membranes thylacoïdes des feuilles vertes des plantes. Les plantes vertes et aussi les animaux qui en mangent sont sources de cet acide gras.

Acide arachidonique

Acide arachidonique

L’acide arachidonique est un acide gras polyinsaturé oméga-6 constituant les membranes cellulaires de l’organisme. Il est abondant dans le cerveau, les muscles et également le foie.

Acide clupanodonique

Acide clupanodonique

L’acide clupanodonique est un acide gras polyinsaturé. C’est un métabolite intermédiaire de la conversion de l’acide eicosapentaénoïque (EPA) en acide docosahexaénoïque (DHA). Il est présent en abondance dans la graisse de pinnipèdes — phoques, morses et  aussi otaries.

Acide de Mead

Acide de Mead

L’acide de Mead est un acide gras oméga-9. Il est présent naturellement chez les animaux. Il est également trouvé dans les cartilages. Toutefois, sa présence à concentration élevée dans le sang est une indication de carence en acides gras essentiels.

Acide dihomo-gamma-linolénique

Acide dihomo-gamma-linolénique

L’acide dihomo-γ-linolénique ou DGLA. est un acide gras polyinsaturé oméga-6. Une étude de l’Université de Washington démontre, dans la revue Developmental Cell, que le DGLA peut tuer les cellules cancéreuses humaines. Ainsi, au cœur de ce processus, la ferroptose, une forme de mort cellulaire constitue une piste thérapeutique prometteuse contre le cancer. Voir article = Une étape vers un nouveau traitement diététique du cancer.

Acide DocosahxaénoÏque

Acide docosahxaénoÏque

L’acide docosahexaénoïque est un acide gras polyinsaturé oméga-3. Les micro-algues ainsi que les bactéries qui synthétisent l’acide docosahexaénoïque sont le point de départ de ce nutriment pour la chaîne alimentaire marine.
Acide eicosapentaénoïque

Acide eicosapentaénoïque

C’est un acide gras polyinsaturé oméga-3. Selon une étude de 2009, une consommation élevée en acide eicosapentaénoïque modifie l’expression de 1040 gènes dans les cellules sanguines périphériques mononucléées dont de nombreux gènes « anti-inflammatoires ».

Acide élaïdique

Acide élaïdique

L’acide élaïdique est le principal acide gras trans produit lors de l’hydrogénation partielle d’huiles végétales. Aussi, l’effet défavorable de cet acide gras trans sur le risque de maladie cardiovasculaire est bien établi. Dans l’étude ATBC, il existait une corrélation entre l’apport total en acides gras trans et  également le risque de décès coronarien et  la sévérité des lésions coronaires appréciées par angiographe était corrélée au contenu en acides gras trans des plaquettes.

Acide érucique

Acide érucique

L’acide érucique est un acide gras monoinsaturé que l’on trouve dans le colza, des plantes du genre Erysimum ainsi que les graines de moutarde, dont elle constitue de 40 à 50 % des acides gras de l’huile.

Acide Gamma linolénique

Acide Gamma linolénique

L’acide gamma-linolénique est un acide gras polyinsaturé oméga-6. Aussi, le corps humain est capable de produire l’acide gamma-linolénique qui est un constituant très important des phospholipides de la membrane cellulaire.

Acide linoléique

Acide linoléique

L’acide linoléique est un acide gras indispensable polyinsaturé qui intervient dans la fabrication de la membrane cellulaire. Les lipides du groupe des oméga-6 sont des acides gras polyinsaturés.

Acide nervonique

Acide nervonique

L’acide nervonique est un acide gras oméga-9 mono insaturé. C’est un lipide du cerveau.
acide oléique

Acide oléique

L’acide oléique est un acide gras mono-insaturé. Aussi, c’est le plus abondant des acides gras dans la nature. Il est aussi le plus abondant dans le tissu adipeux humain ainsi que dans le plasma. Son nom vient de l’huile d’olive dont il constitue 55 % à 80 %, mais il est abondant dans toutes les huiles animales ou encore végétales, par exemple dans l’huile de pépins de raisin (15 % à 20 %) ou encore le beurre de karité (40 % à 60 %).

Acide stéaridonique

Acide stéaridonique

L’acide stéaridonique (SDA) est un acide gras polyinsaturé oméga-3 parfois également appelé acide moroctique. Aussi, les sources naturelles de cet acide gras essentiel sont l’huile de graines de chanvre, de groseillier noir ou encore de spiruline.

Substances vitales - Acides gras

Télécharger PDF

≡ Healy Resonance ≡

Ces informations sont données à titre informatif aux utilisateurs de Healy résonance. Je ne suis pas spécialisée en substances vitales – acides gras. En cas de problème de santé quelconque, il vous sera  recommandé de faire appel à un professionnel de santé. Cette thérapie vibratoire relève du bien être ou encore du mieux être malgré le fait que Healy soit un dispositif médical certifié de classe IIa.

Le bien-être avec Healy

Dispositif médical certifié

Vous souhaitez acquerir la thérapie fréquentielle Healy?

Acquérir un Healy est désormais possible pour votre usage personnel. Healy aide à faciliter un retour un l'équilibre lorsque votre corps génère des souffrances ou encore des douleurs. Alors si l'acquisition de la technologie Healy vous interresse, vous pouvez me contacter directement au 07 67 77 19 81 ou en cliquant sur le bouton ci-après !

healy thérapie fréquentielle et biorésonance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *